« Nous, tous ensemble », pour un nouveau départ !

Bienvenue sur la nouvelle plateforme du secteur en marche pour l’unité.

Depuis un peu plus d’une décennie, notre secteur s’est doté d’un site internet, non seulement pour faire écho à la culture du siècle, mais surtout comme un outil important de communication et d’évangélisation. Par l’engagement des uns et la volonté de tous, nous lui avons donné vie. Dans l’évangile selon saint Luc, Jésus nous invite à savoir lire les signes des temps et nous ajuster pour ne pas nous laisser surprendre (Lc 12,56). Tout autour de nous, le monde bouge et nous oblige à un nécessaire aggiornamento, si nous voulons rester à la fois audibles, crédibles et capables de faire retentir l’écho de la Bonne Nouvelle du Christ dans la vie de nos contemporains.

Dans ce sens, cette nouvelle année pastorale s’annonce très prometteuse pour notre secteur : d’abord avec près de 150 enfants (tous âges confondus) inscrits en catéchèse, nous avons réussi à organiser tous les groupes et planifier les rencontres de manières à maintenir le lien entre les enfants et leur paroisses respectives. Ensuite pour répondre aux recommandations du diocèse, notre secteur s’est engagé dans un processus de transformation basée sur la collaboration entre les paroisses et un enrichissement mutuel à partir du dynamisme propre de chacune d’elles. C’est le projet de l’Unité Pastorale. Très bientôt, dans le courant de l’année, nous aurons la joie de fonder l’unité pastorale de Sombreffe.

Enfin, notre collaboration, pour être fructueuse, a besoin d’un outil de communication à la fois interactif et attractif. C’est pourquoi, au moment où l’Église commence une nouvelle année liturgique (année A), nous sommes heureux d’inaugurer la nouvelle mouture de notre site internet. En remerciant toutes les personnes qui ont rendu possible ce projet, nous voulons compter sur l’engagement et la bonne volonté de chacun pour en faire une plateforme réellement au service de l’évangélisation. Il s’agit de prendre tous ensemble, un nouveau départ.

Comme nous y invite l’Évangile en ce temps de l’Avent, tenons-nous donc prêts.  Car “le Seigneur notre-justice” se tient à notre porte. Mais sa gloire et sa puissance ne sont bénéfiques que pour les cœurs droits, pour toutes celles et ceux qui savent rester debout et vigilants dans l’amour et la prière.

Que l’Esprit du Seigneur fasse de nous des guetteurs de Dieu et des « passeurs d’espérance ».

Bel Avent à tous et bon vent au site !

Abbé T. Marius BOU