Reprise des messes – Communication des prêtres du secteur

Le gouvernement a annoncé que les célébrations publiques sont à nouveau autorisées dans le respect strict des normes sanitaires et avec un maximum de 15 personnes. Cette annonce a été relayée par la Conférence des évêques de Belgique, puis par notre évêque, Mgr Warin.  Les communautés sont appelées à déterminer ce qu’il y a lieu de faire dans chaque paroisse.

Après avoir consulté plusieurs paroissiens et pris l’avis de l’équipe pastorale, notre première pensée se tourne d’abord vers les malades, le personnel soignant et leurs familles.  Aucune décision n’est facile à prendre, les sensibilités sont nombreuses.  La situation sanitaire reste grave et les fidèles font entendre leurs souffrances.  En même temps, les attentes spirituelles du peuple de Dieu et le désir de célébration sont grands, surtout en cette période de Noël.

Nous avons donc décidé d’unir nos efforts pour y répondre au mieux, dans le respect de la liberté de chacune et chacun et des mesures sanitaires.

Les célébrations publiques vont reprendre dans chacune des paroisses.

Pour maintenir le lien avec ceux qui ne peuvent pas venir, nous proposons également des visites individuelles à domicile pour porter la communion ou proposer le sacrement de réconciliation à ceux qui le désirent.

Afin d’éviter que des gens se voient refuser l’entrée de l’église, l’accès aux célébrations ne sera possible que sur inscription préalable en ligne ou par téléphone.   Nous avons également prévu de dédoubler plusieurs célébrations afin de pouvoir accueillir le plus grand monde en toute sécurité.

Modalités pratiques

Les inscriptions se feront via le site du secteur : www.upsombreffe.be/reserver où le nombre de places disponibles pour chaque célébration est constamment mis à jour. Ceux qui n’ont pas internet peuvent téléphoner à Olivier, Marius ou Léonidas qui se chargeront de l’inscription.

Pour ceux qui ne peuvent pas venir à la messe, nous proposons également :

  • D’aller porter la communion à domicile aux personnes âgées et malades.
  • De proposer le sacrement de réconciliation dans les églises ou à domicile.
  • De garder les églises ouvertes aux heures habituelles pour la prière personnelle et pour vous permettre de visiter les crèches.
  • Des actions de solidarité, dont l’opération Shoe Box, proposées aux jeunes.

Les enfants de la catéchèse et les paroisses distribueront également des cartes aux personnes seules chez elles.

Nous prions pour que ces décisions difficiles n’entraînent ni divisions ni tensions mais que chaque baptisé(e) accueille cette proposition avec bienveillance et compréhension, dans l’écoute de la voix de l’ange : « Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. »  Nos prières accompagnent chacun et chacune d’entre vous et toutes vos familles et nous vous souhaitons une bonne préparation à Noël dans la joie de vous revoir très bientôt.

L’équipe des prêtres du secteur.