Dimanche 16 mai : Grande Procession de Sombreffe

Depuis 1740, chaque dimanche après l’Ascension a lieu, au départ de l’église de Sombreffe, la « Grande procession » pour remercier Dieu d’avoir épargné le village de la peste. En retour, les sombreffois ont fait la promesse de perpétuer cette procession pour que le village soit préservé des épidémies.

Elle n’a jamais été interrompue, même pendant les guerres.

Cette année, les normes sanitaires autorisent les événements du culte en plein air jusqu’à 50 personnes. Profitons-en !

Informations pratiques

  • Départ à 5h30 devant l’église de Sombreffe, place de Mont.
  • Prévoir un pique-nique et des vêtements de marche.
  • Messe en plein air à la chapelle du Bois à 7h30.
  • Retour à Sombreffe vers 10h30.
  • La procession est ouverte à tous, les chemins sont praticables à tous les âges.
  • Emporter un masque buccal avec soi.
  • Respecter la distance d’1,5m avec les autres participants.

Les personnes qui souhaitent porter une statue en procession peuvent se manifester.
Renseignements : communication@upsombreffe.be ou 0476 20 20 34

Des livrets imprimés seront également mis à votre disposition au départ.

Télécharger le livret de procession

Consultez l’itinéraire sur Google Maps.

 

Mgr Pierre Warin : “Je vous suis proche, ne soyez pas désemparés !”

Chers diocésains,

Les dernières mesures sanitaires annoncées par nos gouvernants en date du 5 mars n’ont pas dissipé vraiment les interrogations dont nous sommes porteurs et la profonde irritation qui parfois les accompagne.

Je relève en particulier le questionnement que voici. L’apport spécifique du culte et celui de la culture ont-ils été suffisamment reconnus ? Ne vit-on pas par trop dans l’oubli que l’ainsi dit « non-essentiel » est essentiel pour la santé de l’homme dans sa globalité ? Et nos évêques ne sont-ils pas quelque peu passifs ? Continuer la lecture

Communiqué diocésain du 8 mars 2021

Chers diocésains,

Les dernières décisions gouvernementales concernant la situation sanitaire ont paru dans un Arrêté Ministériel publié hier, dimanche 7 mars. Nous sommes donc en mesure d’en confirmer la substance, pour ce qui concerne la pratique du culte catholique.
En résumé, voici les trois points à noter :

1. Dès ce lundi 8 mars, les funérailles peuvent être célébrées, à l’intérieur des églises comme en extérieur, avec un maximum de 50 participants, en respectant la règle de 1 personne par 10 mètres carrés de surface disponible ; normalement, ce calcul a déjà été fait précédemment pour chaque église. En raison de cette modification importante qui rend un peu de normalité à la liturgie des obsèques, le casuel des funérailles peut être rétabli dans sa tarification normale.

2. Aucune modification n’a été apportée pour les autres célébrations : est maintenue jusqu’à nouvel ordre la jauge de 15 participants (hormis le ministre du culte, le chantre-organiste et les enfants de moins de 12 ans).

3. Comme perspectives, il est à noter qu’est annoncée, à partir du 1er avril, l’autorisation de célébrations avec 50 personnes à l’extérieur. Et puis, en mai, viendra un probable élargissement de la jauge de 15 personnes, selon des critères à définir.

Pour les célébrations de la Semaine Sainte et du temps pascal (et notamment les célébrations de premières communions et de confirmations), un prochain communiqué vous sera transmis fin de semaine. Il donnera quelques lignes claires et utiles pour préparer ces célébrations importantes, même si les comités de concertation successifs, en fonction de la situation sanitaire, peuvent prendre des décisions en sens divers.

En vous remerciant pour votre engagement fidèle, et en vous souhaitant un carême fécond, je vous transmets les encouragements de notre évêque et vous salue cordialement.

chanoine Joël Rochette
Vicaire général

L’évêque de Namur appelle ses prêtres à reprendre les messes

« Nous invitons les communautés chrétiennes, les pasteurs et les autres acteurs pastoraux, à reprendre, si ce n’est déjà fait, la célébration de l’Eucharistie. Il n’est pas bon de s’abstenir trop longtemps de célébrer l’Eucharistie ou d’y assister uniquement par écrans interposés. Trouvons les modalités concrètes pour vivre la joie de l’Eucharistie, en y participant vraiment. Partageons nos expériences : inscriptions préalables, offre plus large de messes, sens de la fraternité en laissant sa place à d’autres afin que tous y participent, etc. »

Continuer la lecture

La projection à Ligny

L’écran de projection dans la messe à Ligny. Un outil de communication au service de la prière

Depuis quelques années maintenant, l’église de Ligny s’est équipée d’un système de projection dernier cri pour assister les paroissiens dans leurs chants et prières. Tous les dimanches, une personne est chargée de préparer et projeter les textes des chants ainsi que les différentes prières telles que le Gloria, le Crédo et le Notre Père. Des photos ou images sont aussi exposées pour illustrer les différents moments liturgiques comme les textes bibliques et la communion. Continuer la lecture

Reprise des messes – Communication des prêtres du secteur

Le gouvernement a annoncé que les célébrations publiques sont à nouveau autorisées dans le respect strict des normes sanitaires et avec un maximum de 15 personnes. Cette annonce a été relayée par la Conférence des évêques de Belgique, puis par notre évêque, Mgr Warin.  Les communautés sont appelées à déterminer ce qu’il y a lieu de faire dans chaque paroisse.

Continuer la lecture

Le diocèse de Namur invite les prêtres à répondre aux attentes des fidèles

Communiqué de l’évêque de Namur – 11 décembre 2020

Chers diocésains,

Les autorités de notre pays ont pris récemment des mesures qui concernent l’exercice du culte. Après l’avoir ignoré de nombreuses semaines, elles ont abordé cette problématique en permettant désormais des célébrations cultuelles avec un nombre maximal de participants fixé à 15 personnes (enfants de moins de 12 ans non compris). Il s’agit d’un simple élargissement des mesures actuellement permises pour les seules funérailles à l’ensemble des autres célébrations chrétiennes. Continuer la lecture

Bible et liturgie

Bible et liturgie : « L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Deutéronome 8,3 ; Matthieu 4,4)

 Nous sommes habitués à entendre chaque dimanche trois extraits de la Bible lors de la célébration eucharistique. Pourtant, mesuré à l’aune de l’histoire de la liturgie, ce qui nous paraît familier aujourd’hui, est une tradition relativement récente. Elle remonte à la réforme mise en place lors du concile Vatican II (1962-65). Le premier texte promulgué par le concile traite de la liturgie et s’inscrit dans le renouveau liturgique et biblique déjà en mouvement depuis le 19e siècle. La réforme mise en place ne s’est pas limitée à une révision et une adaptation des rites (adoption de la langue du pays, communion sous les deux espèces, etc.), mais tend avant tout à faire redécouvrir la liturgie comme lieu de présence et de rencontre avec le Christ. Continuer la lecture

Le Mouvement Marial Apostolique de Schoenstatt dans notre secteur

Schoenstatt, ou “beau lieu” en français, est une petite cité mariale verdoyante et fleurie située sur le bord du Rhin, près de Coblence, en Allemagne.

Elle est le lieu où naquit en 1914 une œuvre apostolique aujourd’hui mondiale, implantée dans plus de 90 pays, sur les cinq continents et s’adressant à tous les états de vie.

Ce mouvement international de parfum marial est une cellule vivante de l’Eglise, la source d’un courant de vie et de grâces.

Celui-ci surgit comme une nouvelle initiative de l’Esprit-Saint pour répondre aux défis de notre époque et les affronter avec un esprit créatif, ouvert et résolument moderne.

C’est en effet une spiritualité orientée vers la famille. Continuer la lecture

Prière de communion spirituelle

À Tes pieds, ô mon Jésus,
je me prosterne et je T’offre
le repentir de mon cœur contrit
qui s’abîme dans son néant en Ta sainte Présence.
Je T’adore dans le Sacrement de ton Amour,
l’Eucharistie.
Je désire Te recevoir
dans la pauvre demeure
que T’offre mon cœur ;
dans l’attente du bonheur
de la Communion sacramentelle,
je veux Te posséder en esprit.
Viens à moi,
ô mon Jésus,
pour que je vienne à Toi.
Puisse ton Amour enflammer
tout mon être
pour la vie et pour la mort.
Je crois en Toi,
j’espère en Toi,
je T’aime .
Ainsi soit-il.
(Cardinal Rafael Merry del Val)

En savoir plus sur la communion spirituelle.