Les évêques de Belgique demandent que le gouvernement autorise la reprise des célébrations publiques

Les évêques de Belgique se sont réunis en vidéoconférence dans le but d’organiser progressivement la reprise de célébrations liturgiques publiques. Leur désir est grand de reprendre ces célébrations en concertation avec les responsables de tous les cultes reconnus en Belgique, ainsi qu’avec le Gouvernement fédéral et les entités fédérées. Continuer la lecture

Célébrer le 3e dimanche de Pâques à la maison

Un des grands mérites de l’impossibilité pour les croyants de se rassembler à l’église, c’est de nous permettre de redécouvrir la liturgie familiale, une forme de célébration dont les catholiques belges ont perdu l’habitude.

Les juifs la vivent depuis toujours, tout comme nos frères chrétiens orthodoxes et protestants et de nombreux catholiques dans des régions reculées.  Il ne s’agit pas de remplacer la messe mais l’impossibilité de nous rassembler pour l’eucharistie nous appelle à chercher comment entrer en communion avec le Seigneur et avec la communauté chrétienne, par le partage de la Parole et la mise en place de petites liturgies familiales comme celle que nous propose ce dimanche notre diocèse.  A ne pas manquer ce dimanche : la playlist musicale et la vidéo de l’Évangile proclamé par le diacre Michael Jean et joué par ses enfants.

Le Pape François exhorte les pasteurs à ne pas avoir peur d’être proches du Peuple de Dieu

Durant la messe à la Maison Sainte-Marthe vendredi 24 avril 2020, le Pape François a adressé ses pensées aux enseignants et aux jeunes dont les écoles sont fermées dans de nombreux pays à cause de la pandémie.

Dans son homélie, le Pape a commenté l’Évangile du jour (Jn 6, 1-15) qui évoque la multiplication des pains et des poissons. Jésus met à l’épreuve les apôtres qui ne savent pas comment nourrir la grande foule qui les suit: il les fait grandir.

Jésus aimait être au milieu de la foule, affirme François. Il n’en est pas de même pour ses disciples: il les a corrigés. Jésus cherchait la proximité du peuple et enseignait aux pasteurs à être proches des gens. Le peuple de Dieu fatigue, car on demande toujours aux bergers des choses concrètes, et le pasteur doit s’occuper de ce que les gens demandent. Jésus dit aux disciples : “Nourrissez-les“. Et ceci, il le redit aux pasteurs d’aujourd’hui: donnez, donnez aux gens. Ensuite, Jésus va prier le Père. Il y a cette double proximité du pasteur: au Père et aux gens.

La foule, après la multiplication des pains et des poissons, veut faire de Jésus le roi. Peut-être, note le Pape, un apôtre se serait-il contenté de profiter de cette occasion pour prendre le pouvoir: une tentation. Mais le pouvoir du pasteur est le service, et s’il se trompe sur ce point, le pasteur ruine la vocation et devient directeur d’entreprises pastorales, mais pas pasteur. Prions pour les pasteurs afin que le Seigneur leur apprenne à ne pas avoir peur d’être proches de leurs peuples. Continuer la lecture

Pâques, c’est la révélation de l’amour fou de Dieu

L’homélie du jour pour le diocèse est proposée par l’Abbé Léonidas.

“Bien-aimés de Dieu, comme Nicodème qui est venu de nuit trouver Jésus, en ce temps pascal, Jésus la lumière du monde nous révèle le mystère du salut : le Fils de l’homme est mort sur la croix pour que tout
homme qui croit en lui renaisse de l’Esprit et obtienne la vie éternelle. Pâques que nous commémorons, pendant ces cinquante jours, c’est la révélation de l’amour de Dieu. Effectivement, l’histoire du salut nous montre que c’est toujours Dieu qui prend l’initiative. Le premier pas est de Dieu. C’est lui qui vient vers le monde pour qu’il y ait la vie en abondance (Jn 10,10).

Lire la suite…

Homélie du 2e dimanche de Pâques : dimanche de la divine miséricorde

Bien-aimés de Dieu, aujourd’hui nous célébrons le 8e jour de Pâques. Il est appelé aussi le « dimanche de la Divine Miséricorde » d’après le souhait du saint Jean-Paul II. Oui, comme nous le rappelle le pape François, le nom de Dieu est miséricorde. Nous célébrons cet amour-miséricorde dans les moments difficiles à cause de cette pandémie de Covid-19. Oui, même confinés chez nous ou loin des nôtres, nous confessons notre foi, nous chantons : « Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut ». Oui, « Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! » (Ps 117). Continuer la lecture

Célébrer le 2e dimanche de Pâques à la maison

Nous sommes nombreux à regarder les messes à la télévision ou sur internet.  Le Pape François nous rappelle que c’est l’Église d’une situation difficile, que le Seigneur permet.  Car l’idéal de l’Église est toujours avec le peuple et avec les sacrements, ensemble.

En attendant de pouvoir à nouveau nous retrouver, pourquoi ne pas prier en famille avec les textes du dimanche ?  Notre diocèse nous propose ce dimanche de découvrir une belle manière de célébrer en famille, que l’on peut adapter en fonction de chaque situation, avec une liste musicale pour écouter et pour chanter.  On peut télécharger ce document en cliquant sur l’image.

Communiqué des Évêques de Belgique

Les célébrations et activités religieuses restent suspendues jusqu’au 3 mai.  Les pélerinages et camps d’été seront annulés également.  Chez nous, les funérailles doivent toujours se dérouler à l’extérieur et avec moins de 15 personnes.  Les mariages sont uniquement possibles en présence des fiancés, des témoins et du ministre du culte.  Les évêques insistent pour que ces règles soient respectées par tous et nous invitent à entretenir le contact avec nos communautés via des canaux sans risque, en particulier avec les malades, les personnes fragilisées ou isolées et rappellent qu’il reste indispensable et possible de soutenir les ‘personnes dans le besoin’. Continuer la lecture

Le mot de Pâques de Mgr Warin: ”La croix du Christ est devenue arbre de vie”


En ces moments particulièrement éprouvants, Mgr Warin nous invite à vivre Pâques d’une autre manière que d’habitude. De manière moins extérieure… mais tout aussi joyeuse, car ”depuis le premier matin de Pâques, même le couchant d’une vie est la promesse d’un jour nouveau”.

Pour rappel, les prêtres et diacres du diocèse s’associent pour vous accompagner en cette période de crise sanitaire. Le Service pastorale liturgique met à votre disposition, jusqu’à la fin du confinement, les lectures du jour et une homélie: cliquez ici.

Continuer la lecture

Églises vides, mais vivantes de la joie du Ressuscité

En dépit du confinement, les cloches ont à nouveau retenti cette nuit dans nos églises, pour porter loin dans nos contrées l’écho de la joyeuse annonce pascale : « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, alléluia ! alléluia !

A Ligny et a Corroy, en union de cœur avec tous les fidèles du secteur, les prêtres ont célébré la veillée pascale au cours de laquelle ils ont béni les cierges pascals de nos églises.

Ce matin de Pâques, nos églises sont donc toute resplendissantes de la magnificence du jour nouveau.

Église de Ligny au matin de Pâques

Église de Sombreffe au matin de Pâques

Ainsi, même vides, elles continuent d’accueillir et d’accompagner la ferveur du peuple chrétien ; elles continuent d’annoncer au monde que Christ est à jamais vivant, que la mort n’aura pas le dessus. Quel que soit l’épreuve, nous en sortirons toujours fortifiés et grandis. Parce que Christ a vaincu la mort. Comme dit l’apôtre Paul, avec Lui, « nous sommes les grands vainqueurs ». En famille, dans nos maisons, à la clarté du jour nouveau, invoquons la grâce du Ressuscité, qu’Il nous sauve de na nuit du doute et de la mort.

Joyeuse pâque à toutes et à tous.

Abbé T. Marius BOU  

Joyeuse fête de Pâques !

Bien-aimés de Dieu,

Nous vivons des moments difficiles avec ce COVID-19.  Pâques 2020: célébrations sous confinement pour tous les chrétiens du monde.  Mais nous savons que Jésus a vaincu le mal et la mort.  Il est vivant et avec lui nous vaincrons.  Gardons l’espoir et ayons confiance en la miséricorde divine. Continuer la lecture