Message de notre évêque pendant l’épidémie

Les messes et toutes les autres célébrations sont suspendues jusqu’au 3 avril ainsi que la catéchèse et les autres activités paroissiales mais les églises demeurent ouvertes. Les fidèles sont encouragés à s’y rendre pour une prière personnelle (prière du chapelet, visite au Saint-Sacrement…).

Les baptêmes et mariages sont désormais interdits, même en petit comité.  Les funérailles en cercle restreint restent permises.

Toutes les églises du secteur de Sombreffe seront ouvertes au moins à l’heure des messes habituelles pour la prière personnelle.

Le diocèse de Namur encourage la prière personnelle de tous les baptisés pour vivre, dans la foi, l’espérance et la charité, le temps d’épreuve actuel. La prière suivante, inspirée de la prière du pape François, sera diffusée et priée largement dans notre diocèse. Continuer la lecture

l’Eglise catholique de Belgique suspend toutes les célébrations publiques

En raison de l’expansion de l’épidémie du Corona virus, les évêques de Belgique décident ce jour de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre pays. Cette décision est effective dès ce weekend du 14 mars et restera en vigueur jusqu’au vendredi 3 avril au moins.

Les baptêmes, mariages et funérailles pourront se dérouler en cercle restreint.

Pour les autres rencontres et réunions pastorales, la plus grande prudence sera demandée.
Les églises demeureront ouvertes pour la prière ou la méditation personnelle. Continuer la lecture

Coronavirus : l’Église catholique belge prend elle aussi des précautions

Le gouvernement appelle à la vigilance et à prendre des précautions concernant le coronavirus Covid-19. Les évêques de Belgique invitent chacun à prendre des précautions.
Les évêques belges se joignent à cet appel du gouvernement et demandent aux communautés de croyants catholiques de notre pays d’observer avec effet immédiat et lors de toute assemblée, les mesures de précaution suivantes :
– Eviter de se serrer la main ou de s’embrasser lors du don de la paix;
– Pas d’utilisation d’eau bénite en entrant et en sortant de l’église;
– La communion est uniquement reçue sur la main. Elle est uniquement distribuée par celui qui préside si c’est possible.
Les évêques remercient tous ceux qui, avec beaucoup de dévouement et d’expertise, font tout leur possible pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 et soigner de manière optimale les personnes infectées.
La Conférence des évêques de Belgique

Continuer la lecture

Carême 2020 : “Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements”

« Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu » (Jl 2,13)

C’est par ces paroles du prophète Joël entendues en 1ère lecture au mercredi des Cendres, que l’Église a inauguré le temps de Carême de cette année liturgique A. Pendant 40 jours, nous sommes invités à nous engager résolument et généreusement à la suite du Christ. À travers la prière, le jeûne et la charité, nous sommes invités à nous exercer de manière rigoureuse et assidue à alléger nos vies en gardant les yeux sur l’essentiel. C’est pourquoi le carême nous indique la voie du désert, c’est-à-dire la voie du dénuement, de l’humilité, de l’abandon et de la confiance. Le carême, c’est avant tout un chemin de conversion à tous les niveaux. Il s’agit non seulement de la conversion dans nous notre manière de croire et de prier, mais aussi et surtout dans notre manière d’être avec les autres, de voir et de comprendre le Continuer la lecture

« Nous, tous ensemble », pour un nouveau départ !

Bienvenue sur la nouvelle plateforme du secteur en marche pour l’unité.

Depuis un peu plus d’une décennie, notre secteur s’est doté d’un site internet, non seulement pour faire écho à la culture du siècle, mais surtout comme un outil important de communication et d’évangélisation. Par l’engagement des uns et la volonté de tous, nous lui avons donné vie. Dans l’évangile selon saint Luc, Jésus nous invite à savoir lire les signes des temps et nous ajuster pour ne pas nous laisser surprendre (Lc 12,56). Tout autour de nous, le monde bouge et nous oblige à un nécessaire aggiornamento, si nous voulons rester à la fois audibles, crédibles et capables de faire retentir l’écho de la Bonne Nouvelle du Christ dans la vie de nos contemporains.

Continuer la lecture