Funérailles

Les paroisses et les Pompes funèbres sont au service des familles qui connaissent le deuil d’un proche. Les paroisses apprécient les services rendus aux familles par les Pompes funèbres. Une bonne concertation entre la paroisse et les Pompes funèbres est souhaitable. Celles-ci prendront contact avec la paroisse dès que possible pour fixer, de commun accord avec la famille, le jour et l’heure des funérailles et le type de célébration.

Signification chrétienne des funérailles

La mort du chrétien trouve son sens dans la mort et la résurrection du Christ. Elle n’est pas une rupture totale : « Si nous mourons avec le Christ, avec lui nous vivrons » dit saint Paul. A la suite du Christ, la mort du chrétien est une Pâque (passage) vers la vie nouvelle, vers la résurrection. C’est de cette foi et de cette espérance que l’Eglise témoigne lors des funérailles.

Dispositions pastorales dans le diocèse de Namur

  • L’église paroissiale est et doit rester le lieu habituel de la liturgie des funérailles, comme elle est le lieu du baptême, de la profession de foi, du mariage et aussi du rassemblement dominical
  • Le funérarium ou le domicile du défunt permet la visite des familles et, parfois, une veillée de prière. La liturgie des funérailles ne sera pas célébrée au funérarium, mais à l’église; si le passage à l’église n’est pas demandé, un temps de prière, non-liturgique, pourra être proposé au funérarium, avec discernement, et présidé par un délégué de la
    paroisse
    .
  • Tous les baptisés ont droit à des funérailles célébrées à l’église ; des questions d’argent ne peuvent les en priver. Au besoin, la paroisse renoncera à la participation financière qui lui revient normalement
  • Autant que possible, il convient que la crémation ait lieu, comme l’inhumation, après la liturgie des funérailles.

Renseignements pratiques

La première chose à faire est de se tourner vers une agence de pompes funèbres.   C’est elle qui contactera la paroisse, et qui conviendra avec celle-ci de la date et du jour des funérailles.

Habituellement, les pompes funèbres transmettent les coordonnées de la famille en deuil au prêtre responsable.  Dans chaque paroisse, un prêtre est disponible pour accueillir et écouter la famille, l’aider à préparer la célébration et éventuellement conduire les funérailles.