Le Mouvement Marial Apostolique de Schoenstatt dans notre secteur

Schoenstatt, ou “beau lieu” en français, est une petite cité mariale verdoyante et fleurie située sur le bord du Rhin, près de Coblence, en Allemagne.

Elle est le lieu où naquit en 1914 une œuvre apostolique aujourd’hui mondiale, implantée dans plus de 90 pays, sur les cinq continents et s’adressant à tous les états de vie.

Ce mouvement international de parfum marial est une cellule vivante de l’Eglise, la source d’un courant de vie et de grâces.

Celui-ci surgit comme une nouvelle initiative de l’Esprit-Saint pour répondre aux défis de notre époque et les affronter avec un esprit créatif, ouvert et résolument moderne.

C’est en effet une spiritualité orientée vers la famille.

Fondation de Schoenstatt

Le 18 octobre 1914, le Père Joseph Kentenich risque à faire le premier pas vers la fondation du Mouvement de Schoenstatt. Dans une petite Chapelle à Schoenstatt, ils concluent une alliance avec Marie, « l’Alliance d’Amour », celle-ci inclut la demande faite à Marie d’être présente de manière toute particulière en cette Chapelle et d’y agir en éducatrice de l’homme libre. Ici se constituera un lieu de pèlerinage et de grâce: ainsi s’exprime la confiance du Père Kentenich et des jeunes qui veulent offrir comme contribution pour cela une radicale vie de foi et leur engagement pour Schoenstatt. « Rien sans toi – Rien sans nous » c’est la devise de cette route commune qui commence maintenant avec Marie.

Les sanctuaires domestiques

Emportez avec vous l’image de la Mère de Dieu. Accordez-lui une place d’honneur dans votre maison, afin que celle-ci devienne un véritable sanctuaire où la Vierge Marie vous accordera des grâces et formera de saintes familles. » (P. Kentenich 1948)

Les sanctuaires domestiques deviennent réellement des lieux de grâces au même titre que la chapelle originelle.  Il s’agit de grâces particulières liées à la mission de Schoenstatt dans son rôle d’éducation et de formation mariale. Le sanctuaire domestique est le cœur du foyer mais également un lieu privilégié de communion avec tous les schoenstattiens dans le monde. Il est également une concrétisation de l’église domestique proposée par le Concile Vatican II.

Dans notre paroisse

 A Ligny, le mouvement de Schoenstatt a débuté en mai 2019, avec beaucoup de simplicité. Nous nous réunissons une fois par mois pour prier Marie, Mère de Dieu, en famille.

La petite chapelle pèlerine visite une famille et y reste pendant tout un mois. Chaque famille organise son temps de prière et invite d’autres familles pour la prière commune lors de laquelle la petite chapelle part visiter une nouvelle famille.

L’objectif est d’emmener Marie aux familles, où Elle « travaille » comme Mère, Educatrice et Missionnaire.

Luciane Cornez (Paroissienne de Ligny et initiatrice du Mouvement de Schoenstatt à Ligny)