Archives de l’auteur : Olivier Collard

Déconfinement progressif du secteur de Sombreffe : les nouvelles dispositions

« Nous gardons toujours confiance » (2 Co 5, 6)

Bien chers frères et sœurs, à partir de ce mercredi 09 juin, nous entrons dans la deuxième phase du déconfinement ; c’est le retour progressif à une vie normale. Même si les mesures barrières et les normes sanitaires quelque fois très contraignantes restent encore en vigueur, ce nouvel air d’assouplissement nous redonne une bouffée d’oxygène. Comme le dit l’Apôtre Paul dans la deuxième lecture du dimanche prochain, « nous gardons toujours confiance ». En effet, il est de nouveau possible d’envisager des célébrations plus festives avec des communautés plus chaleureuses et plus unies.

C’est pourquoi, de nouvelles dispositions ont été prises pour aider nos communautés à retrouver progressivement leur dynamisme d’antan : Continuer la lecture

Célébrations des cultes : de nouveaux protocoles à respecter dès ce 9 juin

À l’issue du Codeco (comité de concertation) de vendredi dernier, des protocoles ont été rédigés pour les cultes. Les normes sont différentes si la célébration a lieu à l’intérieur ou à l’extérieur. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur à partir du 9 juin.

À partir du 9 juin 2021, à l’intérieur des lieux de culte, le maximum de personnes participant à une célébration religieuse est fixé à 100 (hormis le célébrant et les enfants de moins de 12 ans accomplis). Il faut noter qu’il est permis de faire des groupes de 4 personnes, en plus des bulles familiales déjà permises.

Pour les célébrations en extérieur, le nombre maximal est de 200 personnes (hormis le célébrant et les enfants de moins de 12 ans accomplis).

Les autres mesures sanitaires déjà connues (masques et distanciation) demeurent d’application.

Télécharger ci-dessous les deux nouveaux protocoles sanitaires.
protocole en extérieur
protocole en intérieur

Nous vous en souhaitons bonne lecture.

Le Service Communication du diocèse de Namur

Dimanche 16 mai : Grande Procession de Sombreffe

Depuis 1740, chaque dimanche après l’Ascension a lieu, au départ de l’église de Sombreffe, la « Grande procession » pour remercier Dieu d’avoir épargné le village de la peste. En retour, les sombreffois ont fait la promesse de perpétuer cette procession pour que le village soit préservé des épidémies.

Elle n’a jamais été interrompue, même pendant les guerres.

Cette année, les normes sanitaires autorisent les événements du culte en plein air jusqu’à 50 personnes. Profitons-en !

Informations pratiques

  • Départ à 5h30 devant l’église de Sombreffe, place de Mont.
  • Prévoir un pique-nique et des vêtements de marche.
  • Messe en plein air à la chapelle du Bois à 7h30.
  • Retour à Sombreffe vers 10h30.
  • La procession est ouverte à tous, les chemins sont praticables à tous les âges.
  • Emporter un masque buccal avec soi.
  • Respecter la distance d’1,5m avec les autres participants.

Les personnes qui souhaitent porter une statue en procession peuvent se manifester.
Renseignements : communication@upsombreffe.be ou 0476 20 20 34

Des livrets imprimés seront également mis à votre disposition au départ.

Télécharger le livret de procession

Consultez l’itinéraire sur Google Maps.

 

Communication : la semaine sainte dans le secteur de Sombreffe

Chers frères et sœurs,

Nous voici à quelques jours de la semaine sainte qui, dans la liturgie catholique est considérée comme la semaine des semaines, celle qui cumule les plus grands mystères de notre salut en Jésus-Christ : devant le péril d’une mort certaine, Jésus ne recule pas. Son amour pour les hommes est si grand qu’il accepte d’aller avec détermination et courage à Jérusalem.

Son entrée triomphale que nous allons commémorer le dimanche prochain (dimanche des Rameaux) va définitivement sceller son sort dans le cœur des ennemies de la lumière et de la vérité.  Accueilli et acclamé comme un Roi, il va être peu de temps après arrêté comme un bandit, condamné et mis à mort. Malgré l’accélération et la violence des événements, Jésus ne subit en rien sa mort. Il reste conscient en tout point du sacrifie qu’il opère : « Ma vie, nul ne la prend mais c’est moi qui la donne » (Jn 10,18).

Le jeudi saint, dans la consécration du pain et du vin, et en lavant les pieds de ses disciples, Jésus nous donne la clé pour vivre, comprendre et surmonter les événements les plus redoutables de notre vie humaine. Ainsi, la Croix du Vendredi saint devient le symbole de l’amour suprême et du don de soi. Par sa mort et sa résurrection, Jésus jette le pont entre ici-bas et l’Au-delà de Dieu ; un pont bâti dans le feu de l’amour qui reste à jamais dressé pour nous faire accéder, à travers « la vallée de l’ombre de la mort » jusqu’au matin de Pâques, à la joie-même du Ressuscité. Dès lors, comme le dit l’apôtre Paul, en tout cela, « nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés » (Rm 8, 37).

Dans son message du 13 mars dernier, c’est à cette espérance que nous invite notre évêque Mgr Warin : « Ayons la foi qu’à travers l’évènement pascal, l’Église est toujours en état de naissance ». Au cours de cette Semaine sainte, nous sommes invités à nous unir nos peines et nos souffrances au sacrifice du Christ pour trouver en lui la Vie.

Afin de donner à un plus grand nombre de personnes la possibilité de vivre ce temps fort dans la liturgie, nous vous proposons un plus grand nombre de célébrations.

Ce qu’il faut savoir :

Sacrement de Réconciliation

Compte tenu de la situation sanitaire, il n’y aura pas de célébration communautaire comme nous avons l’habitude de le faire chaque année. Cependant, le vendredi 26/03, de 18h à 19h dans les églises de Corroy, Ligny et Sombreffe, les prêtres seront disponibles pour la confession. En dehors de ce jour, il est possible de recevoir le sacrement du pardon en prenant rendez-vous avec un prêtre.

Célébration des Rameaux

Un total de dix messes vous sont proposées dans tout le secteur. Vous avez la possibilité de vous inscrire à l’une de ces messes. Afin de réduire les risques de contamination, il est demandé à tous ceux qui ont la possibilité d’avoir du buis chez eux d’en prendre pour eux et pour leurs proches.

Lecture de la Passion avec musique d’orgue

En plus des célébrations eucharistiques, un office est proposé le dimanche soir à l’intention de ceux qui n’auront pas eu la possibilité de participer à une messe, ou qui voudraient tout simplement vivre autrement les Rameaux.

Le 28/03 à 18h dans l’église de Sombreffe, il y aura lecture de la Passion accompagnée d’une musique d’orgue jouée par Arnaud Bazin.

Communion des malades ou personnes âgées

Il est possible de demander la communion à domicile pour soi-même ou pour un proche. Les bénéficiaires de cette forme de communion sont les malades ou personnes âgées.

Inscriptions en ligne obligatoires

En dehors des – 12 ans, les inscriptions en ligne sont vivement recommandées (cliquer ici pour réserver).

Bonne semaine sainte et joyeuse Pâques à toutes et à tous.

Abbé Marius Bou Thia

Mgr Pierre Warin : “Je vous suis proche, ne soyez pas désemparés !”

Chers diocésains,

Les dernières mesures sanitaires annoncées par nos gouvernants en date du 5 mars n’ont pas dissipé vraiment les interrogations dont nous sommes porteurs et la profonde irritation qui parfois les accompagne.

Je relève en particulier le questionnement que voici. L’apport spécifique du culte et celui de la culture ont-ils été suffisamment reconnus ? Ne vit-on pas par trop dans l’oubli que l’ainsi dit « non-essentiel » est essentiel pour la santé de l’homme dans sa globalité ? Et nos évêques ne sont-ils pas quelque peu passifs ? Continuer la lecture

Communiqué diocésain du 8 mars 2021

Chers diocésains,

Les dernières décisions gouvernementales concernant la situation sanitaire ont paru dans un Arrêté Ministériel publié hier, dimanche 7 mars. Nous sommes donc en mesure d’en confirmer la substance, pour ce qui concerne la pratique du culte catholique.
En résumé, voici les trois points à noter :

1. Dès ce lundi 8 mars, les funérailles peuvent être célébrées, à l’intérieur des églises comme en extérieur, avec un maximum de 50 participants, en respectant la règle de 1 personne par 10 mètres carrés de surface disponible ; normalement, ce calcul a déjà été fait précédemment pour chaque église. En raison de cette modification importante qui rend un peu de normalité à la liturgie des obsèques, le casuel des funérailles peut être rétabli dans sa tarification normale.

2. Aucune modification n’a été apportée pour les autres célébrations : est maintenue jusqu’à nouvel ordre la jauge de 15 participants (hormis le ministre du culte, le chantre-organiste et les enfants de moins de 12 ans).

3. Comme perspectives, il est à noter qu’est annoncée, à partir du 1er avril, l’autorisation de célébrations avec 50 personnes à l’extérieur. Et puis, en mai, viendra un probable élargissement de la jauge de 15 personnes, selon des critères à définir.

Pour les célébrations de la Semaine Sainte et du temps pascal (et notamment les célébrations de premières communions et de confirmations), un prochain communiqué vous sera transmis fin de semaine. Il donnera quelques lignes claires et utiles pour préparer ces célébrations importantes, même si les comités de concertation successifs, en fonction de la situation sanitaire, peuvent prendre des décisions en sens divers.

En vous remerciant pour votre engagement fidèle, et en vous souhaitant un carême fécond, je vous transmets les encouragements de notre évêque et vous salue cordialement.

chanoine Joël Rochette
Vicaire général

Vivre le Carême 2021 dans le secteur de Sombreffe

Pour une vie de foi redynamisante dans notre secteur malgré les restrictions.

Voici maintenant presque un an que, menacés par la pandémie du Covid-19, nous sommes entrés dans une période de restrictions. Vivant au jour le jour au rythme des communiqués du gouvernement et des mesures sanitaires du CNS, nous avons remis sans cesse à demain nos célébrations importantes, en espérant un retour rapide à des conditions meilleures. Mais hélas! Un an plus tard, nous sommes encore en train de nous demander de quoi demain sera fait. La vie est comme en berne. Pourtant il faut continuer à vivre. Non pas dans la résignation et le renoncement mais avec courage et dans la ferveur d’une foi inventive. Nous sommes appelés à puiser dans toutes nos ressources humaines et spirituelles pour trouver des manières nouvelles d’habiter le monde de ce temps. Tel est le message de notre évêque Mgr Warin qui invite les communautés chrétiennes à trouver des modalités concrètes pour pouvoir – dans le respect des mesures sanitaires – reprendre le chemin de l’Eucharistie, de la catéchèse et des autres sacrements tels que le baptême, le mariage, etc. Concrètement, dans notre secteur, comment faisons-nous écho à cette invitation du diocèse à vivre dans la confiance ? Continuer la lecture

L’évêque de Namur appelle ses prêtres à reprendre les messes

« Nous invitons les communautés chrétiennes, les pasteurs et les autres acteurs pastoraux, à reprendre, si ce n’est déjà fait, la célébration de l’Eucharistie. Il n’est pas bon de s’abstenir trop longtemps de célébrer l’Eucharistie ou d’y assister uniquement par écrans interposés. Trouvons les modalités concrètes pour vivre la joie de l’Eucharistie, en y participant vraiment. Partageons nos expériences : inscriptions préalables, offre plus large de messes, sens de la fraternité en laissant sa place à d’autres afin que tous y participent, etc. »

Continuer la lecture