Archives de l’auteur : Marius Bou Thia

PROCESSION DE SOMBREFFE – SUCCÈS DE L’ÉDITION 2022

Bravo ! Et merci à toutes et à tous pour le pari de la mobilisation !

Comme chaque année, depuis 1740, la Grande procession de Sombreffe qui a lieu le dimanche après la fête de l’Ascension, à, une fois encore, tenu ses promesses. C’était le dimanche 29 mai dernier.

La procession de Sombreffe, c’est en réalité vivre une matinée ensemble, jalonnée par les prières, riche en échanges et rythmée par nos pas.

Elle a,  plus que jamais cette année, répondu au slogan « être ensemble »!

Une quarantaine de personnes de tous âges se sont levées tôt pour démarrer en prière cette procession annuelle. L’office a ensuite rassemblé quatre-vingt personnes pour prier et chanter ensemble à la chapelle du bois. La messe s’est terminée par la bénédiction des champs pour ensuite partager croissant et café en mode champêtre et convivial sous le soleil.

Le groupe qui est reparti pour la deuxième partie a été renforcé par un groupe de catéchisme de première année plein d’entrain et de curiosité. La procession s’est clôturée en prière à l’église de Sombreffe où un verre de l’amitié était ensuite offert par la paroisse.

Merci à chacun des participants, qu’il ait fait partie des marcheurs, assisté à la messe, mais aussi, même s’ils étaient peu nombreux, merci à ceux qui ont attendu sur le passage de la procession ou à l’arrivée. Merci à toutes les personnes qui ont permis à cette matinée d’être un succès par leur investissement en temps et en énergie. Merci à la maison d’Elie qui a

sponsorisé le petit-déjeuner.

Quelle belle illustration et mise en action de notre unité pastorale!

Quel succès !  C’est génial! Tout le monde était content!

Alexandra HOUBEN

Nécrologie

Décès de l’organiste Claude Feuillebois

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre organiste Claude FEUILLEBOIS. décès survenu dans la nuit du 23 mai 2022 des suites d’une crise cardiaque.

Encore en service à la paroisse Notre Dame de la Nativité de Tongrinne, Claude a été pendant de nombreuses années, organiste titulaire des paroisses de Boignée et Tongrinne. De nature joyeuse, avec toujours le mot pour rire et détendre l’atmosphère, Claude a été un acteur majeur dans notre Unité pastorale.

Les Visites ont commencé et se poursuivent ce jeudi de 17h à 19, au funérarium Clarembaux à Jemeppe, rue Thibaut, 2.

Les cérémonies funèbres ont lieu ce vendredi 27 mai à 10h20, à l’église de Balâtre.

Merci de nous joindre à la famille pour rendre à notre fidèle organiste l’hommage mérite.

Abbé Marius

LA GRANDE PROCESSION DE SOMBREFFE

Une tradition vivante de plus de 200 ans

Depuis 1740, chaque dimanche après la fête de l’Ascension, une « Grande procession » est organisée à Sombreffe pour remercier Dieu d’avoir épargné le village de la peste. De nos jours, la vie nous offre également de multiples raisons de rendre grâce à Dieu. Aussi, en mémoire de ces valeureux devanciers, et en reconnaissance de tous les bienfaits de Dieu dans nos vies, continuons-nous à perpétuer cette tradition vielle de 282 ans. Cette année, la procession aura lieu le 29 mai 2022.

Une nouvelle organisation avec un horaire adapté:

Afin de répondre au souhait de nombreux Sombreffois, l’horaire à été adapté. Initialement prévu aux environs de 5h du matin, le départ devant l’église a été fixé cette année  à 6h30 pour un parcours (de 2x7km), jalonné par les chapelles du village, messe en plein air à la chapelle du bois vers 8h30 (se sera l’unique messe à Sombreffe; pas de messe à l’église paroissiale à 11h), puis collation offerte (réservation souhaitée), avant de repartir pour être à l’église à 12h00.

Une Marche ouverte à tous les âges et à toutes les paroisses
Enfants, adultes et personnes âgées, tout le monde est invité. Il y a possibilité de marcher en famille, à plusieurs familles et pourquoi pas même en groupe caté! (possible aussi en vélo). Pour celles et ceux qui ont de la difficulté à marcher, un covoiturage est possible pour nous répondre à la Ferme du bois.

Une nouvelle année liturgique : Année C

 

Une année pleine de défis et surprises

Ce dimanche 28 novembre marque, pour toute l’Église, le début d’une nouvelle année liturgique. Après l’année B, nous commençons l’Année C qui termine le cycle des années liturgiques. Avec l’évangéliste Saint Luc, nous serons invités durant toute cette année à redresser la tête, afin de voir le Seigneur présent et agissant à nos côtés. «  Redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche ». Tel est le message du 1er dimanche de l’Avent qui cumule d’ailleurs deux événements importants : l’entrée en vigueur de la nouvelle traduction du Missel Romain et le début du temps de l’Avent.

Nouvelle traduction du Missel Romain.

Après la nouvelle traduction du lectionnaire publié en 2014, c’est au tour du Missel Romain d’être remis au goût du jour.

S’agit-il d’une réforme du Missel Romain ? Non, « Il ne s’agit pas d’une réforme du missel ni d’un  »nouveau missel ». Il s’agit donc d’une révision de la traduction française du Missel Romain sur la base de la 3e édition typique publiée en latin en 2002, réimprimée en 2008 ».

Pourquoi réviser le Missel Romain ? C’est pour faire en sorte que les textes soient plus en phase avec les réalités actuelles.

Comment savoir les changements ? Dans toutes les églises de l’Unité pastorale, des exemplaires de la nouvelle traduction du Missel Romain à l’usage des fidèles édité par le diocèse de Namur seront mis à disposition pour tout le monde. Distribués au début de chaque messe, ces exemplaires sont exclusivement réservés à l’usage à l’église. Ils doivent donc être restitués à la fin de la messe pour un usage ultérieur.

  1. Campagne de « vivre ensemble » 2021

« Refusons la pauvreté. Agissons ensemble »

L’Avent, c’est un temps de préparation pour accueillir le Fils de Dieu  qui vient  égailler nos vies. Il nous prépare à la joie de Noël. Or, nul ne peut être heureux tout seul. Notre joie ne peut être totale à Noël que dans la mesure où nous nous laissons toucher par la peine et la détresse de nos frères et sœurs en humanité. C’est pourquoi, depuis une cinquantaine d’années,  à travers les campagnes de « Vivre ensemble », l’Église de Belgique nous invite à œuvrer tous ensemble pour lutter efficacement contre la pauvreté et ses nombreuses causes et conséquences. En Wallonie et à Bruxelles, ce sont au total 101 associations qui constituent un filet de sécurité vital pour des milliers de personnes en situation de pauvreté en Belgique. Par notre don à l’une de ces associations, nous devenons un maillon de la lutte contre la pauvreté. Pour répondre à cet appel, quelques actions vont être coordonnées dans notre Unité pastorale.
Continuer la lecture

Églises vides, mais vivantes de la joie du Ressuscité

En dépit du confinement, les cloches ont à nouveau retenti cette nuit dans nos églises, pour porter loin dans nos contrées l’écho de la joyeuse annonce pascale : « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, alléluia ! alléluia !

A Ligny et a Corroy, en union de cœur avec tous les fidèles du secteur, les prêtres ont célébré la veillée pascale au cours de laquelle ils ont béni les cierges pascals de nos églises.

Ce matin de Pâques, nos églises sont donc toute resplendissantes de la magnificence du jour nouveau.

Église de Ligny au matin de Pâques

Église de Sombreffe au matin de Pâques

Ainsi, même vides, elles continuent d’accueillir et d’accompagner la ferveur du peuple chrétien ; elles continuent d’annoncer au monde que Christ est à jamais vivant, que la mort n’aura pas le dessus. Quel que soit l’épreuve, nous en sortirons toujours fortifiés et grandis. Parce que Christ a vaincu la mort. Comme dit l’apôtre Paul, avec Lui, « nous sommes les grands vainqueurs ». En famille, dans nos maisons, à la clarté du jour nouveau, invoquons la grâce du Ressuscité, qu’Il nous sauve de na nuit du doute et de la mort.

Joyeuse pâque à toutes et à tous.

Abbé T. Marius BOU  

Neuvaine à la divine miséricorde : 15mn de prière ensemble en direct à 15h


Chaque année, du Vendredi Saint au Dimanche de la Divine Miséricorde, c’est-à-dire le dimanche après Pâques, l’Église toute entière nous invite à implorer la Divine Miséricorde de Notre Seigneur avec une grande Neuvaine désormais incontournable.

Elle consiste en la récitation du Continuer la lecture

Un message des prêtres du doyenné de Gembloux

Chers frères et sœurs dans le Christ,

La situation qui prévaut actuellement dans le monde est sérieuse, préoccupante et nécessite une réelle communion de tous les chrétiens dans la prière. En cette période de carême, la pandémie du coronavirus nous conduit tous sur le chemin du Golgotha. Avec le taux sans cesse croissant de contaminations et de morts, nous voici unis d’une manière particulière à la passion de notre Seigneur avec une croix vraiment lourde à porter.

Soumises comme tout le monde aux règles de confinement strict, nos églises, tout en restant ouvertes, ne seront pas en mesure d’accueillir les célébrations (messes, baptêmes, mariages, etc.) au moins jusqu’au 19 avril 2020. Cependant, de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous pour manifester votre communion avec toujours plus d’ardeur dans la prière.

C’est pourquoi nous vous proposons entre autres :

  • D’aménager dans vos maison un petit coin prière (avec croix, bougie, image pieuse, …) où vous pourrez faire votre prière personnelle, en couple et famille.
  • Pour vous qui avez les chaînes KTO ou RCF etc., sachez que des temps de messe et de prière y sont régulièrement proposés.
  • Comme support ou guide de prière, vous pouvez télécharger sur vos smartphones des applications telles que : aelf ; iBreviary ; Prières ; Liturgie, etc. Vous y trouverez les lectures et prières pour chaque jour et les offices aux différentes heures de la journée. Le diocèse de Namur met également à votre disposition le texte des lectures et homélie pour chaque jour via le lien suivant :

http://www.diocesedenamur.be/Default.asp?X=4C9FA54347667A7965617462640B04070504A7

  • Une neuvaine de solidarité contre l’épidémie coronavirus est actuellement en cours. Vous trouverez les informations sur le site de Prière dans la ville :

https://priere.retraitedanslaville.org/neuvaine-solidarite-coronavirus/

  • Pour être en communion de prière avec les prêtres du doyenné de Gembloux, voici des heures auxquelles ils célèbrent, en privée et à l’intention de nos différentes communautés, des messes quotidiennes :

Secteur de Sombreffe

– Abbé Léonidas : 9h00
– Abbé Marius : 18h30

– Abbé Jean-Pierre : Lundi 18h30

                                                                    Unité pastorale de Gembloux 

                                                                      – Abbé J.-Basile : 7h00

                                                                      – Abbé Étienne : 8h00

– Abbé Bruno : 8h00

     – Abbé Hugues : 09h00

N’hésitez pas à contacter vos prêtres pour toutes vos intentions de prière.

Que Dieu vous protège et nous garde tous unis dans la foi et l’espérance.

Pour le doyenné de Gembloux

Abbé Étienne Kaobo Sumaïdi & Abbé T. Marius Bou

Coronavirus : l’Église catholique belge prend elle aussi des précautions

Le gouvernement appelle à la vigilance et à prendre des précautions concernant le coronavirus Covid-19. Les évêques de Belgique invitent chacun à prendre des précautions.
Les évêques belges se joignent à cet appel du gouvernement et demandent aux communautés de croyants catholiques de notre pays d’observer avec effet immédiat et lors de toute assemblée, les mesures de précaution suivantes :
– Eviter de se serrer la main ou de s’embrasser lors du don de la paix;
– Pas d’utilisation d’eau bénite en entrant et en sortant de l’église;
– La communion est uniquement reçue sur la main. Elle est uniquement distribuée par celui qui préside si c’est possible.
Les évêques remercient tous ceux qui, avec beaucoup de dévouement et d’expertise, font tout leur possible pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19 et soigner de manière optimale les personnes infectées.
La Conférence des évêques de Belgique

Continuer la lecture

Carême 2020 : « Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements »

« Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu » (Jl 2,13)

C’est par ces paroles du prophète Joël entendues en 1ère lecture au mercredi des Cendres, que l’Église a inauguré le temps de Carême de cette année liturgique A. Pendant 40 jours, nous sommes invités à nous engager résolument et généreusement à la suite du Christ. À travers la prière, le jeûne et la charité, nous sommes invités à nous exercer de manière rigoureuse et assidue à alléger nos vies en gardant les yeux sur l’essentiel. C’est pourquoi le carême nous indique la voie du désert, c’est-à-dire la voie du dénuement, de l’humilité, de l’abandon et de la confiance. Le carême, c’est avant tout un chemin de conversion à tous les niveaux. Il s’agit non seulement de la conversion dans nous notre manière de croire et de prier, mais aussi et surtout dans notre manière d’être avec les autres, de voir et de comprendre le Continuer la lecture

« Nous, tous ensemble », pour un nouveau départ !

Bienvenue sur la nouvelle plateforme du secteur en marche pour l’unité.

Depuis un peu plus d’une décennie, notre secteur s’est doté d’un site internet, non seulement pour faire écho à la culture du siècle, mais surtout comme un outil important de communication et d’évangélisation. Par l’engagement des uns et la volonté de tous, nous lui avons donné vie. Dans l’évangile selon saint Luc, Jésus nous invite à savoir lire les signes des temps et nous ajuster pour ne pas nous laisser surprendre (Lc 12,56). Tout autour de nous, le monde bouge et nous oblige à un nécessaire aggiornamento, si nous voulons rester à la fois audibles, crédibles et capables de faire retentir l’écho de la Bonne Nouvelle du Christ dans la vie de nos contemporains.

Continuer la lecture