Archives de catégorie : Unité pastorale

BIBLE ET LITURGIE

 

Bible et liturgie : l’ABC des lectures dominicales

 Les lectures bibliques de la liturgie dominicale ont leur « ABC ». Trois lettres qui désignent la répartition des lectures selon un cycle de trois ans. Chaque année, un des trois évangiles synoptiques est privilégié. L’année A est consacrée à l’évangile selon Matthieu ; l’évangile selon Marc est lu durant l’année B et l’année C donne la priorité à Luc. L’évangile de Marc étant plus court que les autres, des extraits de l’évangile de Jean complètent les lectures de l’année B. Le quatrième évangile fournit également chaque année des textes durant le carême et lors des fêtes. Au total, en l’espace de trois ans, pratiquement l’ensemble des évangiles est donné à entendre à l’assemblée dominicale.

Le remplacement du cycle annuel, en vigueur avant le concile Vatican II Continuer la lecture

Les Fabriques d’église

Il suffit d’interroger l’un ou l’autre citoyen pris au hasard – de l’entité de Sombreffe ou d’ailleurs – sur ce que signifient les mots « fabrique d’église » pour constater que les réponses sont souvent évasives voire davantage. On devine bien qu’il s’agit d’un concept qui tourne autour de la paroisse mais sans réelle certitude … En fait, qu’est-ce donc que « la fabrique » ?

Quelques réponses avec Jean-François Hupé et Michel Lefèbvre. Continuer la lecture

Bible et liturgie

Bible et liturgie : « L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Deutéronome 8,3 ; Matthieu 4,4)

 Nous sommes habitués à entendre chaque dimanche trois extraits de la Bible lors de la célébration eucharistique. Pourtant, mesuré à l’aune de l’histoire de la liturgie, ce qui nous paraît familier aujourd’hui, est une tradition relativement récente. Elle remonte à la réforme mise en place lors du concile Vatican II (1962-65). Le premier texte promulgué par le concile traite de la liturgie et s’inscrit dans le renouveau liturgique et biblique déjà en mouvement depuis le 19e siècle. La réforme mise en place ne s’est pas limitée à une révision et une adaptation des rites (adoption de la langue du pays, communion sous les deux espèces, etc.), mais tend avant tout à faire redécouvrir la liturgie comme lieu de présence et de rencontre avec le Christ. Continuer la lecture

Semaine de prière avec Marie

Dans tout le diocèse, cette semaine du 15 au 22 août, les unités pastorales et secteurs vivent et organisent des rassemblements autour de Marie.  Les fidèles sont invités à prier le chapelet chaque jour.

À Sombreffe, il y aura un chapelet à la chapelle Saint-Valentin (rue de Wavre) le jeudi 20/8 à 19h00 et les vêpres chantées de Marie Reine le samedi 22/8 à 19h00 également à la chapelle Saint-Valentin.

Dans ce cadre, le Service de pastorale liturgique vous propose gratuitement une brochure de 24 pages avec des suggestions pour célébrer.

Télécharger la brochure

Le mois de mai, le rendez-vous des grâces par le chapelet de Marie

Au cours de ce mois dédié à la Vierge Marie, le pape François invite tous les chrétiens catholiques à « découvrir la beauté de la prière du chapelet chez soi » en particulier en ce temps d’épreuve.

Le Père Léonidas nous propose une redécouverte de cette très belle tradition à travers l’histoire de l’Église et nous explique pourquoi il est bon de prier le chapelet.

Continuer la lecture

Homélie du 2e dimanche de Pâques : dimanche de la divine miséricorde

Bien-aimés de Dieu, aujourd’hui nous célébrons le 8e jour de Pâques. Il est appelé aussi le « dimanche de la Divine Miséricorde » d’après le souhait du saint Jean-Paul II. Oui, comme nous le rappelle le pape François, le nom de Dieu est miséricorde. Nous célébrons cet amour-miséricorde dans les moments difficiles à cause de cette pandémie de Covid-19. Oui, même confinés chez nous ou loin des nôtres, nous confessons notre foi, nous chantons : « Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut ». Oui, « Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! » (Ps 117). Continuer la lecture

Églises vides, mais vivantes de la joie du Ressuscité

En dépit du confinement, les cloches ont à nouveau retenti cette nuit dans nos églises, pour porter loin dans nos contrées l’écho de la joyeuse annonce pascale : « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, alléluia ! alléluia !

A Ligny et a Corroy, en union de cœur avec tous les fidèles du secteur, les prêtres ont célébré la veillée pascale au cours de laquelle ils ont béni les cierges pascals de nos églises.

Ce matin de Pâques, nos églises sont donc toute resplendissantes de la magnificence du jour nouveau.

Église de Ligny au matin de Pâques

Église de Sombreffe au matin de Pâques

Ainsi, même vides, elles continuent d’accueillir et d’accompagner la ferveur du peuple chrétien ; elles continuent d’annoncer au monde que Christ est à jamais vivant, que la mort n’aura pas le dessus. Quel que soit l’épreuve, nous en sortirons toujours fortifiés et grandis. Parce que Christ a vaincu la mort. Comme dit l’apôtre Paul, avec Lui, « nous sommes les grands vainqueurs ». En famille, dans nos maisons, à la clarté du jour nouveau, invoquons la grâce du Ressuscité, qu’Il nous sauve de na nuit du doute et de la mort.

Joyeuse pâque à toutes et à tous.

Abbé T. Marius BOU  

Neuvaine à la divine miséricorde : 15mn de prière ensemble en direct à 15h


Chaque année, du Vendredi Saint au Dimanche de la Divine Miséricorde, c’est-à-dire le dimanche après Pâques, l’Église toute entière nous invite à implorer la Divine Miséricorde de Notre Seigneur avec une grande Neuvaine désormais incontournable.

Elle consiste en la récitation du Continuer la lecture

Un message des prêtres du doyenné de Gembloux

Chers frères et sœurs dans le Christ,

La situation qui prévaut actuellement dans le monde est sérieuse, préoccupante et nécessite une réelle communion de tous les chrétiens dans la prière. En cette période de carême, la pandémie du coronavirus nous conduit tous sur le chemin du Golgotha. Avec le taux sans cesse croissant de contaminations et de morts, nous voici unis d’une manière particulière à la passion de notre Seigneur avec une croix vraiment lourde à porter.

Soumises comme tout le monde aux règles de confinement strict, nos églises, tout en restant ouvertes, ne seront pas en mesure d’accueillir les célébrations (messes, baptêmes, mariages, etc.) au moins jusqu’au 19 avril 2020. Cependant, de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous pour manifester votre communion avec toujours plus d’ardeur dans la prière.

C’est pourquoi nous vous proposons entre autres :

  • D’aménager dans vos maison un petit coin prière (avec croix, bougie, image pieuse, …) où vous pourrez faire votre prière personnelle, en couple et famille.
  • Pour vous qui avez les chaînes KTO ou RCF etc., sachez que des temps de messe et de prière y sont régulièrement proposés.
  • Comme support ou guide de prière, vous pouvez télécharger sur vos smartphones des applications telles que : aelf ; iBreviary ; Prières ; Liturgie, etc. Vous y trouverez les lectures et prières pour chaque jour et les offices aux différentes heures de la journée. Le diocèse de Namur met également à votre disposition le texte des lectures et homélie pour chaque jour via le lien suivant :

http://www.diocesedenamur.be/Default.asp?X=4C9FA54347667A7965617462640B04070504A7

  • Une neuvaine de solidarité contre l’épidémie coronavirus est actuellement en cours. Vous trouverez les informations sur le site de Prière dans la ville :

https://priere.retraitedanslaville.org/neuvaine-solidarite-coronavirus/

  • Pour être en communion de prière avec les prêtres du doyenné de Gembloux, voici des heures auxquelles ils célèbrent, en privée et à l’intention de nos différentes communautés, des messes quotidiennes :

Secteur de Sombreffe

– Abbé Léonidas : 9h00
– Abbé Marius : 18h30

– Abbé Jean-Pierre : Lundi 18h30

                                                                    Unité pastorale de Gembloux 

                                                                      – Abbé J.-Basile : 7h00

                                                                      – Abbé Étienne : 8h00

– Abbé Bruno : 8h00

     – Abbé Hugues : 09h00

N’hésitez pas à contacter vos prêtres pour toutes vos intentions de prière.

Que Dieu vous protège et nous garde tous unis dans la foi et l’espérance.

Pour le doyenné de Gembloux

Abbé Étienne Kaobo Sumaïdi & Abbé T. Marius Bou